Some selected Koans (french)

 

L'homme regarde la fleur, la fleur sourit.

 

Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs. Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté.

 

Quand un homme ordinaire atteint le savoir, il est sage. Quand un sage atteint la compréhension, il est un homme ordinaire.

 

Quel est le son d’une seule main qui applaudit ?

 
La voie est sous vos pieds.

 

Le bambou existe au-dessus et en dessous de son nœud.

 

 

Maison pauvre, voie riche.

 

L'heure me regarde et je regarde l'heure.

 

La lumière existe dans l'obscurité ; ne voyez pas avec une vision obscure.

 

La haine seule fait des choix.

 
Quel était ton nom avant que ton père ne vienne au monde ?

 

Pour savoir si l'eau d'un bol est chaude ou froide, il faut y mettre le doigt... Il ne sert à rien de discuter.

 

Un de gagné, un de perdu.

 

Jour après jour, c'est un bon jour.

 

À esprit libre, univers libre.

 

 

Non anxieux ici, non anxieux toute la vie.

 

 

J'éteins la lumière, où va-t-elle ?

 

Une journée, une vie.

 

Le courant rapide n'a pas emporté la lune.

 

Une illusion peut-elle exister ?

 

Pour l’homme ordinaire, les rivières sont des rivières et les montagnes sont des montagnes. Lorsque vous pratiquez le zen les rivières ne sont plus des rivières et les montagnes ne sont plus des montagnes. Lorsque vous atteignez l’illumination les rivières redeviennent des rivières et les montagnes redeviennent des montagnes. Au-delà cela n’a plus d’importance.

 

Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous ?

 

Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.

 

Ne regardez pas les choses ordinaires de manière ordinaire.

 

 

3 votes. Average: 5.00 / 5.

Add a comment

You're using an AdBlock like software. Disable it to allow submit.