8 Basic Qi Gong moves (french)

1 1

 

Le ciel et la terre communiquent !

Ce mouvement permet d’équilibrer l’énergie Yin et Yang du corps avec celles du ciel et de la terre.

Position de départ : Les pieds sont parallèles écartés de la largeur des épaules. Les bras le long du corps

 

Le bon mouvement :


A l’inspiration : les mains se tournent vers l’extérieur et les bras montent vers le ciel, les coudes sont relâchés. Quand les bras arrivent à la hauteur des épaules, le regard se porte légèrement vers le haut. Une fois les bras à la verticale, les deux mains se tournent vers la tête, pour communiquer avec le bai hui, la conscience !

A l’expiration : Les bras descendent doucement devant le corps, les paumes sont dirigées vers le bas jusque devant le nombril (Dan tian, notre réservoir d’énergie vitale), en relâchant les coudes et les poignets. Revenez à la position initiale.

 

 

 

 

 

2 1

 

 

Le feu et l’eau s’harmonisent

Ce mouvement permet d’harmoniser l’énergie du cœur et des reins, et de pallier au stress ! Un plus cardio, version ch’i !

La position de départ : Debout. Les pieds sont parallèles écartés de la largeur des épaules. Les bras forment un cercle devant le nombril (Dian Tian), les paumes tournées vers le ciel.

 

Le mouvement :

 

A l’inspiration, le corps descend légèrement vers le bas, en relâchant le bassin. Les deux mains se lèvent vers la poitrine. Les épaules et les coudes sont relâchés.

A l’expiration : Tournez les paumes de mains vers la terre. Redressez doucement le corps, comme s’il était tiré vers le haut, par un fil. En même temps, les mains redescendent vers le nombril Dian Tian. Revenez à la position initiale.

 

 

 

3

 

 

Le phénix rouge étire ses ailes en avant et en arrière

Ce mouvement fait circuler l’énergie dans les bras, ouvre la poitrine et le dos.

La position de départ : Debout. Les pieds sont parallèles écartés de la largeur des épaules. Les bras le long du corps.

 

Le bon mouvement :

 

A l’inspiration, les mains viennent se croiser en arrière, au niveau de la région lombaire, les paumes des mains tournées vers le dos. Etirez les mains en arrière et en bas, en ouvrant la poitrine vers l’avant. La tête s’incline en arrière, le regard est dirigé vers le ciel.

A l’expiration : Redressez doucement la tête en relâchant les épaules et les bras. Laissez les mains  se séparer, et descendre le long du corps, dans un mouvement arrondi de l’arrière sur les côtés. Revenez à la position initiale.

 

4

 

Pousser les stèles à gauche et à droite !

Ce mouvement de rotation fait circuler l’énergie entre le haut et le bas du corps.

La position de départ : Debout. Les pieds sont parallèles écartés de la largeur des épaules. Les poings sont fermés, les paumes tournées vers le haut, posés de chaque côté de la taille.

Le bon mouvement :

 

A l’inspiration, placez votre main droite à hauteur de l’épaule, tournez votre regard vers la droite

A l’expiration : ouvrez votre paume vers l’extérieur, et tendez le bras comme si vous vouliez repousser quelqu’un. Sans tendre complètement le coude. Etendez au maximum le poignet, les doigts dirigés vers le ciel. Puis descendez, le bras la paume vers le bas. Revenez à la position de départ.

 

 

5

 

Déplacement du vide au plein

Ce mouvement développe des jambes puissantes, et souples.

La position de départ : Debout les pieds joints, les mains de chaque côté des hanches. Trouvez l’axe du corps dans sa verticalité, le sommet de la tête étirée vers le haut, par un fil invisible.

Le mouvement :

 

A l’inspiration, relâchez le corps de haut en bas. Fléchissez légèrement les genoux. Soulevez le talon du pied gauche, et enracinez le poids du corps sur le pied droit. En gardant la même hauteur de corps, déplacez le pied gauche, d’un pas à gauche. Posez la pointe puis tout le pied sur le sol.

A l’expiration : Puis déplacez latéralement le poids du corps au centre des deux pieds, redressez-vous en tirant le sommet de la tête vers le haut, et les pieds vers le sol.

Puis à la prochaine inspiration, Déplacez latéralement le corps vers la droite, soulevez le talon du pied gauche, et ramenez-le vers le droit. Quand les deux pieds sont posés côte à côte, Expirez redressez le corps, en commençant par la tête !

 

6

 

Dessiner le soleil et la lune

Ce mouvement développe une meilleure coordination du corps !

La position de départ : Debout les pieds joints, les mains de chaque côté des hanches… Trouvez l’axe du corps dans sa verticalité, le sommet de la tête étirée vers le haut, par un fil invisible.

Le mouvement :

 

A l’inspiration, soulevez les bras en avant au niveau de l’estomac, les épaules sont relâchées, puis « asseyez-vous » dans le bassin en pliant légèrement les genoux. Les mains descendent en appuyant vers le sol, jusqu’au bassin

A l’expiration : déplacez le poids du corps sur le pied gauche et tournez le bassin obliquement à 45° vers la droite. Soulevez la pointe de pieds. Avancez le pied droit obliquement ver l’avant et la droite dans l’axe du corps. Posez le pied totalement au sol et passez le poids du corps sur le pied droit. Vous réalisez la position de l’arc (Gong Bu) 70% du poids est en avant sur la jambe droite fléchie, 30% est en arrière, sur la jambe gauche presque tendue. Revenez à la position initiale. Changez de jambe.

 

7

 

le cavalier Mapu

Ce mouvement permet de vous enraciner, c’est à dire d’être vraiment présent.

La position de départ : Debout, les pieds sont parallèles, écartés de la distance qui vous convient, mais plus largement que les épaules. Les bras sont le long du corps.

Le bon mouvement :

 

A l’inspiration,  fléchissez les jambes et faites monter les bras, bien arrondis jusqu’au  niveau de la poitrine, les paumes tournées vers vous. Ouvrez la région lombaire.

A l’expiration : Tournez les paumes de mains vers le sol. Redressez progressivement le corps en tirant vers le sommet de la tête, pendant que les mains descendent, très doucement, jusqu’au niveau du Dian Tian inférieur. Puis revenez à la position initiale.

 

8

 

 

La grue se pose sur le rocher

Ce mouvement renforce les reins et développe un meilleur équilibre.

Position de départ : Debout, les pieds sont parallèles écartés de la largeur des épaules, les bras le long du corps.

Le bon mouvement :

 

A l’inspiration : le sommet de la tête comme suspendu par le haut, relâchez les épaules et le bassin vers le bas : les genoux fléchissent légèrement et les bras descendent de chaque côté. Déplacez le poids du corps sur le pied droit. Soulevez le talon du pied gauche. La région lombaire se relâche et le corps s’arrondit vers l’avant, le poids du corps en arrière, sur le pied droit.

A l’expiration : redressez progressivement le corps en déliant la région lombaire. Soulevez la jambe gauche en levant le genou. Les bras suivent le mouvement ascendant. Les mains se tournent vers le haut ; elles arrivent au niveau du visage, la main droite en retrait de la gauche. Portez votre regard au delà de celle-ci. Revenez à la position initiale et changez de jambe.

13 votes. Average: 5.00 / 5.

Add a comment

You're using an AdBlock like software. Disable it to allow submit.